top of page

Les années 90, un âge d'or pour le street art ?


Les années 90 sont souvent considérées comme l'âge d'or du graffiti, une période où cet art urbain atteint son apogée en termes de créativité, de visibilité et d'influence. Cette décennie a été marquée par une explosion de styles, de talents et de mouvements qui ont contribué à façonner le graffiti contemporain. Dans cet article, nous plongerons dans l'âge d'or du graffiti des années 90, en explorant les raisons de sa montée en puissance et en mettant en lumière des artistes emblématiques de cette époque.


Le contexte des années 90

Les années 90 ont été une période de profonds changements culturels et sociaux. La fin de la guerre froide, l'essor d'Internet et l'émergence de la culture hip-hop ont tous eu un impact sur la scène du graffiti. Le graffiti s'est propagé au-delà des grandes villes et est devenu un phénomène mondial. Voici quelques-unes des raisons pour lesquelles les années 90 sont considérées comme l'âge d'or du graffiti.


La popularité de la culture hip-hop

La culture hip-hop, qui englobe la musique, la danse, la mode et l'art, était à son apogée dans les années 90. Le graffiti était l'un des quatre piliers de la culture hip-hop, aux côtés du rap, du DJing et du breakdance. Les artistes de graffiti étaient souvent impliqués dans la scène hip-hop et contribuaient à la création de fresques murales et de décors pour les événements hip-hop, renforçant ainsi la visibilité de leur art.



Un wagon peint par Lee Quinones


La diversité des styles

Dans les années 90, le graffiti a connu une explosion de styles et d'approches créatives. Des lettrages sauvages et colorés aux personnages élaborés et aux fonds abstraits, les artistes ont exploré de nouvelles techniques, de nouvelles façons de travailler les lettrages et ont poussé les limites de leur art. Cette diversité stylistique a donné lieu à une richesse visuelle incroyable dans le monde du graffiti.


L'émergence de talents reconnus par le grand public

Les années 90 ont vu l'émergence de nombreux artistes de graffiti talentueux qui ont contribué à redéfinir le mouvement. Des artistes tels que Banksy, Jonone, Shepard Fairey ... ont fait leurs débuts dans les années 90 et ont depuis acquis une renommée internationale. Leurs œuvres audacieuses et innovantes ont été influentes pour la scène du graffiti et au-delà.


La notoriété dans la culture populaire

Le graffiti est devenu de plus en plus visible dans la culture populaire des années 90. Les marques de vêtements ont adopté le style graffiti, les clips musicaux présentaient souvent des graffitis comme toile de fond, et les films comme "Style Wars" et "Exit Through the Gift Shop" ont contribué à populariser l'art du graffiti. Cette exposition médiatique a attiré l'attention sur le graffiti comme forme d'expression artistique légitime.




Les événements et les festivals

Les années 90 ont également été marquées par la création de festivals de graffiti et d'événements artistiques urbains. Des villes du monde entier ont organisé des événements où les artistes de graffiti pouvaient créer en direct et présenter leur travail au public. Ces rassemblements ont favorisé les échanges artistiques et ont renforcé le sens de communauté parmi les graffeurs.


Les années 90 resteront à jamais gravées dans l'histoire du graffiti comme une période d'innovation, de diversité stylistique et de renommée mondiale. Cette période de bouillonnement créatif, considérée par beaucoup comme un âge d'or du graffiti, a permis à ce mouvement de gagner en crédibilité et en reconnaissance auprès d’un large public. Comme pour tout, la nostalgie d’une époque révolue ne doit cependant pas empêcher d’apprécier ce qu’est devenue cette pratique artistique, qui a évolué mais qui reste vivace et pour partie fidèle à ses origines.


Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page